Origine de la noix de cajou

Il y a au total 8 espèces de noix de cajou (anacardium) toutes ses espèces sont originaires d’Amérique tropicale. La noix de cajou avant d’être découverte par les colons et commercialisée a été utilisée et domestiquée par les locaux depuis très longtemps, ils consommaient surtout le faux-fruit, c’est-à-dire la partie supérieure riche en vitamines notamment en vitamine C. L’arbre à noix de cajou appelé « anacardier » ou encore « acajou à pommes » fut découvert par les Portugais en 1538.

pomme noix de cajou

Les débuts de la noix de cajou

La noix de cajou est originaire du nord du Brésil, elle fut introduite au Mozambique et sur les côtes de l’Inde vers la fin du 16e siècle par les commerçants portugais. Dans un premier temps, la noix de cajou fut introduite seulement pour limiter l’érosion des sols sur les zones côtières. Elle s’est, par la suite, répandue et a créé de vastes forêts sauvages sur ces zones, ainsi que sur les îles voisines. Elle a finalement réussi à se disperser au fur et à mesure en Afrique oriental, à travers les plaines tropicales d’Amérique du Sud, d’Amérique du nord, d’Amérique centrale et des Antilles. La noix de cajou a ainsi par hasard était planté dans toutes les régions chaudes du globe, vu qu’elle ne supporte pas les hivers froids.

La Culture dans le Monde

La noix de cajou est cultivée dans plus de 33 pays à travers le monde avec plus de 3 millions de tonnes produites chaque année ce qui représente plus de 3,000, 000,000 Kg. Il faut aussi savoir que la production de noix de cajou est en perpétuelle évolution et qu’elle est de plus en plus prisée à travers le monde. Il est prévu que la production mondiale doive atteindre plus de 4 millions de tonnes d’ici 2020.

Le plus gros producteur de noix de cajou est la Côte d’Ivoire qui produit chaque année 725 000 tonnes ce qui représente 25 % de la production mondiale total. Le deuxième producteur est l’Inde avec plus de 650 000 tonnes, ce qui paraît normal vu que se sont de très gros consommateurs de noix de cajou « environ 200 000 tonnes par an ». Ce qui fait de l’Inde le plus gros consommateur mondial. Le reste de la production est exporté.
Puis vient le Vietnam avec pas moins de 325 000 tonnes. Il y a d’autres gros producteurs de noix de cajou comme le Mozambique, le Bénin, le Brésil, le Mali ou encore le Ghana.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *